Prenez soin de vos animaux avec Christine & Sonia, nos pharmaciennes!

Veto Malin

Mon Compte

Mon Panier

Conseils vétérinaires / Les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), qu’est-ce que c’est ?

Les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), qu’est-ce que c’est ?

par | juin 2021 | Conseils vétérinaires

Les NAC, qu’est-ce que c’est ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à adopter de nouveaux animaux de compagnie (NAC)  tels que des rongeurs, des arthropodes, des lapins ou encore des reptiles.  Moins onéreux et définitivement plus faciles à entretenir par rapport à un chat ou à un chien, les nouveaux animaux de compagnie tels que les lézards et les tortues séduisent par leur côté insolite, mais il faut savoir que leur entretien n’est pas toujours aisé.

Les reptiles et les arthropodes attirent surtout les passionnées et les collectionneurs, les lapins, les chinchillas et autre cochon d’Inde séduisent les tout-petits. Il est intéressant de rappeler que ce ne sont pas toutes les espèces qui sont autorisées à être domestiquées, c’est notamment le cas pour les animaux dits dangereux (le crocodile, le scorpion et la mygale). Pour les animaux classés dans la catégorie des espèces protégées,  l’obtention d’une autorisation délivrée par l’administration compétente peut s’avérer nécessaire.

Comment bien choisir son NAC ?

Les futurs propriétaires de NAC ont le choix entre les oiseaux, les carnivores, les primates, les rongeurs, les insectes, les reptiles, les lézards, les amphibiens, les arthropodes, les crustacés, les poissons, les gallinacés et les mollusques.

Pour éviter de se retrouver avec un nouvel animal domestique qui sera difficile à entretenir, il faut commencer par dresser une liste des animaux que l’on souhaite adopter, le choix sera beaucoup plus facile une fois arrivée à l’animalerie. Il faudra également se renseigner sur la provenance de l’animal, les soins dont il a besoin ainsi que les questions d’entretiens et d’alimentations.

Les critères de choix devront également tenir compte des dépenses que l’animal va engendrer outre le prix d’achat. Pour l’acquisition d’un furet ou d’un chinchilla, il faudra par exemple compter avec l’achat d’une cage et des divers accessoires (lampe chauffante, roue, etc.) assurant un bon niveau de confort à l’animal de compagnie. Enfin, l’idéal c’est d’opter pour un NAC avec lequel l’enfant pourra s’amuser ou qu’il pourra observer, car après tout, c’est sensé être son animal de compagnie.

Les espèces protégées

À noter que pour l’acquisition d’une espèce protégée comme le hérisson, il faudra procéder à quelques démarches, dont la demande d’autorisation de détention auprès du préfet de département doit se faire par lettre recommandée. La réponse sera notifiée au demandeur dans les deux mois qui suivent l’envoi de la lettre.

La détention d’un NAC classé dans la catégorie des espèces protégées sans autorisation est passible d’une amende de 15.000 € à un an de prison, c’est pourquoi il est impératif de se renseigner avant l’achat. Si l’animal de compagnie ne rentre pas dans la liste des espèces protégées alors, il n’est pas nécessaire de demander une autorisation.

Vos commentaires à propos de l'article Les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), qu’est-ce que c’est ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.